Cher(e) toi,

Aaaah lala, ça fait tout drĂŽle de reprendre le clavier de cette lettre du dimanche ! Je suis presque Ă©mu. C’est comme des retrouvailles avec toi, qui me lisais et avec qui j'Ă©changeais chaque dimanche avant que le stress de la vie de l’entreprise Flint me rattrape et me plonge dans dans une profonde remise en question de ma façon de vivre et de travailler. Comment vas-tu depuis le temps ? Reprenons les bonnes habitudes, tu peux me rĂ©pondre directement (ou m’envoyer un mail Ă  benoit @ flint.media).

Bon, si tu es en train de te demander : “mais c’est qui ce type et pourquoi il me parle bizarrement comme ça ?”, je te fais un rĂ©sumĂ© rapide. Je suis BenoĂźt RaphaĂ«l, co-fondateur de Flint. Et il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, j’avais pris l’habitude d’envoyer une lettre aux abonnĂ©s de Flint, pour rĂ©flĂ©chir avec eux sur (je rĂ©sume grossiĂšrement) comment garder la tĂȘte claire dans le chaos de l’information. L’exercice me semblait passionnant parce que si la mission de Flint est d’ĂȘtre un outil technologique pour nous aider Ă  dĂ©nicher et partager des contenus d’information de qualitĂ© provenant des sources les plus diversifiĂ©es possibles, il ne peut y avoir d’outil sans conscience.

S’informer, ce n’est pas seulement consommer de l’information Ă  travers nos Ă©crans, c’est aussi nous interroger sur ce qui nous est vraiment utile. Sur ce qui peut ĂȘtre toxique aussi. Et c’est Ă©galement s’interroger sur la complexitĂ© du monde, qui rend parfois l’info si frustrante. A la fois trop et pas assez. Et, de fil en aiguille, c’est finalement nous interroger sur le stress, et sur la façon dont fonctionne notre cerveau... ce curieux et fantastique organe qui nous trompe si souvent parce qu’il est, au fond, un Ă©norme paresseux. Ça te parle ?

Si ça ne te parle pas, je peux aussi parler d’autre chose dans ces lettres, hum. C’est un tout nouveau rendez-vous que je te propose, et nous allons le construire ensemble si tu le veux bien. Et si tu ne veux pas ce n’est pas grave tu peux tout de suite te dĂ©sabonner en cliquant sur le lien en bas de cette lettre.

Parce que, oui, tu l’auras compris, c’est le retour du dimanche đŸ„ł.


Que vas-tu retrouver dans ce nouveau rendez-vous ?


Bon, alors tu vois, je suis peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  trop long ! C'est parce que j'ai plein de trucs Ă  te raconter depuis le temps. Mais comme je ne veux pas te faire perdre ton droit Ă  la paresse en ce joli dimanche, je vais te faire une synthĂšse avec des bullet points. C'est bien les bullet points, mĂȘme si c'est parfois super Ă©nervant. Alors, allons-y...

⚟ Bullet point 1 : Grande nouvelle ! J'ai signĂ© avec les Ă©ditions Eyrolles l'Ă©criture d'un livre qui sortira dĂ©but 2023. Le thĂšme : "Information: l'indigestion. Manuel pour penser par soi-mĂȘme dans le chaos de l'info". J'ai dĂ©jĂ  pas mal avancĂ©, et je fais des dĂ©couvertes tellement passionnantes en travaillant ce livre que j'aimerais les partager et en discuter avec toi dans cette lettre. Pour que tu m'aides Ă  affiner ma rĂ©flexion.

đŸŽŸ Bullet point 2 :
AprĂšs la petite levĂ©e de fonds de Flint en 2020, nos difficultĂ©s financiĂšres en 2021 (🙈), nos erreurs et nos victoires (je raconte ça ici), je me suis lancĂ© dans une profonde introspection et remise en question sur ma façon de vivre et de travailler. Je suis parti Ă  Bali pour me couper d'un certain mode de vie, tenter de reconsidĂ©rer le sens de ce que je fais et envisager mon travail autrement. J'aimerais partager ces expĂ©riences avec toi et voir ce que tu en penses. J'en parle dĂ©jĂ  un peu ici en vidĂ©o.

🏀 Bullet point 3 : Avec cette lettre du dimanche, je teste notre nouveau service, la newsletter intelligente. Une newsletter que l'on peut crĂ©er en moins de 5 minutes, alimentĂ©e par des robots et par un humain (moi). Les robots vont chercher des contenus intĂ©ressant, et moi j'y ajoute mes rĂ©flexions et mes commentaires. Je voudrais dĂ©montrer avec cette newsletter que tout le monde peut le faire, mĂȘme quand on pense ne pas avoir le temps, grĂące Ă  l'aide de l'intelligence artificielle (qui me fait gagner trois bonnes heures sur la rĂ©daction de cette lettre).

Et voilĂ  le programme ! Qu'en penses-tu ?

Ah oui, j'oubliais, j'ai appelĂ© cette lettre "Dimanche", parce que ça devrait ĂȘtre tous les jours dimanche dans notre tĂȘte. Ce moment dans nos vies oĂč nous oublions nos obligations pour nous autoriser une pause et prendre du recul sur ce que nous faisons.

VoilĂ , je te souhaite une bonne lecture !

😍 UN PEU D'INSPIRATION
Durant mon "exil" Ă  l'autre bout du monde, d'oĂč je gĂšre Flint et Ă©cris mon livre, je fais des rencontres qui, parfois, m'interrogent ou remettent en question mes schĂ©mas mentaux. Cette semaine, j'ai racontĂ© sur LinkedIn l'histoire d'Ulysse (c'est vraiment son nom !) qui, Ă  25 ans, a dĂ©cidĂ© de quitter son job pour devenir explorateur.
Les réactions à ce témoignage ont été trÚs partagées (c'était le but : ouvrir un débat). Ce qui m'a surpris, c'est le fait que certains commentateurs mettaient l'accent sur "oui c'est bien beau tout ça mais ce n'est pas à la portée de tout le monde". Ces réactions m'ont fait pas mal réfléchir et j'aimerais savoir ce que tu en penses.

Pour moi, la question que ce tĂ©moignage pose est une question universelle : suis-je heureuse ou heureux dans ma vie, et puis-je la changer ? L'histoire d'Ulysse est singuliĂšre en effet. En partie Ă  cause de son Ăąge. Moins de son milieu social, qui est modeste. Il a suivi son rĂȘve et chacun a des rĂȘves diffĂ©rents. Mais c’est la question que son parcours pose qu’il faut regarder plus que comparer son parcours au nĂŽtre. C’est un rĂ©flexe que l’on a souvent, qui est en partie dĂ», je pense, au fait que nous nous dĂ©veloppons dans la vie par imitation des autres (le rĂŽle des neurones miroirs
) : lorsque l’on regarde l’histoire des gens, on se compare Ă  eux et cela provoque des tas de rĂ©actions parfois contradictoires. Mais faut-il se comparer aux autres ? Ou plutĂŽt essayer de voir ce que ça rĂ©veille en nous sans forcĂ©ment raisonner en terme de modĂšle ? PlutĂŽt en terme de levier de rĂ©flexion !

Et toi ? Qu'est-ce que ce témoignage t'inspire ?

Ulysse Lubin : "la vie est mon mĂ©tier"​
fr.linkedin.com - Sep 23
Ulysse Lubin : "la vie est mon mĂ©tier"​

Alors il s’est posĂ© une question d’enfant, une question toute simple que l’on n’ose plus se poser parce que ça ne fait pas sĂ©rieux : comment ai-je envie de vivre ? Sa rĂ©ponse : “Je veux explorer de nouvelles idĂ©es, de nouvelles disciplines, de nouveaux lieux, et je veux partager mes dĂ©couvertes avec le monde entier”. C’était son “Ikigai”, cette formule japonaise qui signifie ĂȘtre Ă  l’intersection entre ce que l’on aime faire, ce que l’on sait faire, et ce dont le monde a besoin."

đŸ€Ż INFO / ROBOT / CERVEAU !
Dans les trois prochaines rubriques, je partagerai avec toi les infos, outils  et analyses dénichés par 4 robots que j'ai entrainé sur des thÚmes aussi variés que "la guerre de l'information et des écrans", "le rÎle des algorithmes dans notre vie", et "mieux connaßtre notre cerveau". Les trois sujets sont liés, ils nous amÚnent à réfléchir sur notre indépendance d'esprit et sur notre capacité à vivre heureux et informés dans le monde chaotique et complexe qui nous entoure.
Si tu veux partager des articles avec moi, envoie les moi et je les partagerai ici avec ceux trouvés par les robots !
🎙 INFO ET DÉSINFO
Cet article sur comment lutter contre l'impact des fake-news est passionnant mais... hum, payant, alors je t'en propose un petit rĂ©sumĂ© ci-dessous 👇👇
Une inoculation psychologique pour contrer les « fake news »
lemonde.fr - Sep 20
Une inoculation psychologique pour contrer les « fake news »

🔬 Une Ă©quipe internationale de chercheurs en psychologie a rĂ©alisĂ© une expĂ©rience inĂ©dite par son ampleur, Ă  l’aide d’un partenariat avec le laboratoire Jigsaw (Google, Etats-Unis). Par vidĂ©os interposĂ©es, ils ont « psychologiquement inoculĂ© », expliquent-ils, de fausses nouvelles Ă  faible dose Ă  des internautes afin de stimuler, un peu Ă  l’image d’un vaccin, l’immunitĂ© de ceux-ci envers la dĂ©sinformation, et de leur apprendre Ă  faire le tri entre le bon grain et l’ivraie. Les rĂ©sultats obtenus seraient plutĂŽt encourageants selon leurs auteurs. đŸ“ș Chacune des vidĂ©os s’articule de la mĂȘme façon : un premier message trompeur, puis vient un film d’animation pour dĂ©crypter la manipulation. 🧐 Mais Sebastian Dieguez, chercheur en psychologie cognitive, s’interroge sur le principe mĂȘme de l’inoculation psychologique. "La limite est que l’on se retrouve dans des situations assez artificielles, avec des personnes prĂ©venues, qui doivent jauger des messages assez inoffensifs, ni politiques ni clivants."


Un média pour la nouvelle génération, ça ressemble à quoi ?


Dans l'article suivant, en anglais, le responsable d'un nouveau média italien, Will Media, raconte comment il a revu sa conception du journalisme pour s'adapter aux attentes des nouvelles générations.

"La majoritĂ© de notre public a moins de 35 ans, et 25 % d'entre eux sont des Ă©tudiants. Nous touchons diffĂ©rentes catĂ©gories dĂ©mographiques sur les diverses plateformes oĂč nous publions. Mais ils ont quelque chose en commun : leur prioritĂ© est la lutte contre la crise climatique et une grande partie de notre public dit vouloir ĂȘtre actif et impliquĂ©. Pour 47,6 % de la communautĂ© de Will, la prioritĂ© pour notre pays devrait ĂȘtre la recherche d'une plus grande durabilitĂ© sur le plan social, environnemental et Ă©conomique."

Will Media est prĂ©sent sur toutes les plateformes, de Telegram Ă  YouTube. Le site, lui, est configurĂ© comme un moteur de recherche. Pourquoi ? Pour crĂ©er de la confiance et aller chercher les jeunes lĂ  oĂč ils sont : 

Ce qui est clairement activĂ© ici, c'est un mĂ©canisme de plus grande confiance, de plus grande implication. Oui, il est risquĂ© d'ĂȘtre sur plusieurs plateformes et non, nous ne pensons pas que la solution soit notre site web en ce moment, car les gens sont ailleurs et nous voulons rencontrer les gens lĂ  oĂč ils sont.

Tu peux lire l'article ici (en anglais)👇👇
reutersinstitute.politics.ox.ac.uk  -  Sep 22
With a focus on millions of young followers, Will Media is changing journalism in Italy
Will Media se définit comme une communauté en ligne. Jusqu'à 35 personnes travaillent pour la start-up, pour créer et publier des articles traitant des questions importantes du jour sur plusieurs plateformes de médias...
đŸ€– NOS AMIS LES ROBOTS
Un nouveau jouet (gratuit) pour transformer sa voix en texte
huggingface.co - Sep 21
Un nouveau jouet (gratuit) pour transformer sa voix en texte

OpenAI, l'une des organisations les plus avancées en matiÚre d'intelligence artificielle, propose ce petit outil pour retranscrire la parole en texte. Le robot détecte automatiquement le langage utilisé et tente d'en faire une retranscription. Amuse-toi avec et dis moi ce que tu en penses !


Un plugin Photoshop Ă©tonnant...


Cet utilisateur Reddit (AlpacaAI) a développé un plugin Photoshop incroyable... "Ce plugin est basé sur la technologie open source Stable Diffusion", raconte Yoann Lopez sur LinkedIn, "qui permet de générer des images grùce à du deep learning (simplifions et disons que ce sont des images générées grùce à une intelligence artificielle).

"On voit ici que cet outil permet au créateur d'aller plus vite et plus loin que s'il était seul. En quelques clics et quelques mots il arrive à générer une scÚne complexe et détaillée.

"L'IA reste donc un outil au service de l'homme et non pas un outil qui le remplace.

"Est-ce qu'un jour une IA pourra devenir aussi créative que nous sans avoir à se nourrir de ce que nous avons fait dans le passé et vraiment nous remplacer sur certains sujets créatifs ? Dur à dire..."

Article à lire ici 👇👇
linkedin.com  -  Sep 23
Machines vs humains ou humains + machines ?
Cet utilisateur Reddit (AlpacaAI) a développé un plugin Photoshop incroyable...
🧠 LE CERVEAU ET NOUS
Cerveau droit, cerveau gauche mais c’est quoi ?
youtube.com - Sep 20
Cerveau droit, cerveau gauche mais c’est quoi ?

Le #bullshit du cerveau gauche et cerveau droit. Cette théorie est un neuromythe qui a permis de coller des étiquettes complÚtement cliché sur les gens... notamment dans le recrutement !

Quels sont les ressorts de la violence dans notre cerveau ?

Quelle sont les dynamiques du conflit au sein des groupes, les circuits psychiques de la haine ? "Il serait judicieux d’utiliser nos connaissances en neurosciences pour pacifier le monde", explique cet article du magazine "La Vie". 

Premier champ d’exploration : la maniĂšre dont se forgent les groupes ennemis. Nous avons tendance Ă  nous placer trĂšs vite dans un groupe et Ă  dĂ©finir, de ce fait, l’Autre comme Ă©tranger. Une facultĂ© qui nous vient de notre passĂ© de chasseurs-cueilleurs, lorsqu’il nous fallait rapidement dĂ©terminer si un inconnu devant nous faisait partie de notre groupe ou non.

Le cerveau fait automatiquement appel aux stĂ©rĂ©otypes stockĂ©s dans notre mĂ©moire. Des qualitĂ©s ou des dĂ©fauts attribuĂ©s Ă  un groupe en particulier nous viennent instantanĂ©ment Ă  l’esprit. Une sorte de rĂ©flexe cĂ©rĂ©bral qui nous renseigne sur la façon dont cette personne devrait, selon toute vraisemblance, se comporter. Et surtout, s’il faut se prĂ©parer Ă  fuir ou Ă  combattre. Or, une fois intĂ©grĂ©s, ces prĂ©jugĂ©s sont trĂšs difficiles Ă  chasser.

Article à lire ici 👇👇
lavie.fr  -  Sep 20
Comment les neurosciences peuvent-elles venir au secours de la paix ?
Nous sommes par exemple plus enclins Ă  dĂ©shumaniser l’autre lorsque nous devons justifier des actes dont les consĂ©quences Ă©conomiques nous seraient trĂšs profitables.
đŸ€” MÉDITATIONS
Dans cette rubrique je partagerais avec toi des réflexions qui me viennent sur le moment. N'hésite pas à partager les tiennes, je les publierai ici !



Je ne crois pas en dieu, mais si quelque chose existe, il/elle n'existe qu'Ă  travers nos interactions et nos connexions.

Tiens, pour reprendre une réflexion religieuse : "Je serais parmi vous lorsque vous vous réunirez en mon nom" dit en substance le Christ de la bible. Pas de spiritualité hors de l'interaction (entre les humains ou entre les humains et le reste de l'univers). La spiritualité réside dans ce qui nous lie.

Je rĂ©alise aussi que, quels que soient nos origines et nos niveaux de vie, nous sommes tous, au fond, extrĂȘmement semblables, particuliĂšrement lorsque nous laissons de cĂŽtĂ© nos artifices (et donc nos barriĂšres) sociaux.

Cela est particuliĂšrement vrai lorsque nous nous retrouvons autour d'un verre Ă  la tombĂ©e de la nuit Ă  l'autre bout du monde.  Nous nous reconnaissons comme des ĂȘtres mystĂ©rieusement semblables : face Ă  l'amour, face Ă  nos relations avec nos proches, face Ă  l'espoir, face Ă  nos rĂȘves, face Ă  la fragilitĂ© de la planĂšte, face aux voyages, face Ă  nos mĂ©tiers, nous sommes invariablement les mĂȘmes.

C'est peut-ĂȘtre cela le vrai sens du mot "peuple". Le peuple humain, qui vit et subit les mĂȘmes contraintes, les mĂȘmes joies et les mĂȘmes peines, les mĂȘmes espoirs. Tout le reste n'est qu'un complexe Ă©cheveau de barriĂšres fait pour nous diviser, alors qu'il n'est que le chatoiement multicolore qui nous rend unique au regard de l'autre. Semblables et uniques. 
🗣 CONSTRUISONS CETTE LETTRE ENSEMBLE !
Tu peux débattre et contribuer à ce rendez-vous en rejoignant les mille abonnés présents sur la plateforme Discord de Flint.

đŸ‘ŸÂ Pour nous rejoindre, c'est ici !

Tu peux aussi m'interpeller directement par mail (benoit @ flint.media). Je réponds à tout le monde !
LES LECTURES À PARTAGER
📖 Sur Discord, Laurent nous propose un livre qui s'annonce passionnant sur les origines d'Homo Sapiens. 

"Plus on avance dans cette recherche de l'ancĂȘtre commun, moins on le trouve et plus nos racines sont multiples. C'est fascinant Ă  constater. J'avais lu il y a quelques annĂ©e un excellent livre de CNRS Ă©dition qui montrait ce fourmillement "
(Laurent)

Commander le livre ici 👇👇
hominides.com  -  Sep 23
Notre préhistoire
Notre préhistoire. Un livre d'Antoine Balzeau et Sophie Archambault de Beaune - le livre de préhistoire pour toute la famille !
đŸ“ș Bernard, lui, m'a fait parvenir ce documentaire diffusĂ© sur France 3 mercredi dernier, consacrĂ© aux les mystĂšres du cerveau. On y parle biais cognitifs, infobĂ©sitĂ©, exposition aux Ă©crans et MĂ©tavers, mais aussi biais racistes et empathie naturelle. Pour avoir beaucoup bossĂ© ce sujet pour mon livre, j'ai trouvĂ© ce documentaire super pĂ©dagogique, bien sourcĂ©, et trĂšs Ă©quilibrĂ©. Il est mĂȘme, ce qui est suffisamment rare pour le souligner, assez peu caricatural dans son approche du cerveau face aux dĂ©fis de la technologie. En plus, il propose des solutions !

Regarder la vidĂ©o ici 👇👇 (ça dure plus d'1 heure 30 donc si tu n'as pas le temps, sauvegarde la pour plus tard !)
france.tv  -  Sep 23
Les derniers secrets de notre cerveau
Le cerveau, ce sont 86 milliards de neurones interconnectés, une tour de contrÎle qui pilote tous les comportements. Aujourd'hui, il est particuliÚrement sollicité. Trop ?
đŸ€— PARTAGE OU ABONNE-TOI !
Si tu veux partager cette lettre, tu peux renvoyer vers ce lien.
Et si on t'a transféré cette lettre, tu peux aller t'abonner ici !
📾 CRÉDITS PHOTOS
Les illustrations proposées dans cette lettre (sauf le lever de soleil sur l'océan qui est de moi...) ont été réalisées par une intelligence artificielle. J'utilise la plateforme "Midjourney" pour les faire. C'est un outil fascinant qui pose également beaucoup de questions. Teste-le !
👋 BON DIMANCHE !
Voilà, j'espÚre que ce premier rendez-vous t'a inspiré(e) ! N'hésite pas à m'interpeller et à me proposer tes idées. Bon dimanche et rendez-vous à la prochaine lettre !

❀ BenoĂźt, co-fondateur de Flint.
Flint

Cette lettre a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par Flint Business. Flint utilise l'intelligence artificielle pour te permettre de crĂ©er des newsletters intelligentes en moins de 5 minutes afin de partager les meilleurs contenus d'information trouvĂ©s sur Internet, et d'y apporter (si tu veux) ton expertise. Tu peux tester ce nouveau service pendant 30 jours en cliquant sur le logo Flint ci-dessus ! ☝