Flint

Flint Production

Les pièges du cerveau : la manipulation visuelle

Les pièges du cerveau : la manipulation visuelle

đź“Š Comme moi, tu aimes sans doute aussi les infographies et autres graphiques en tout genre. Ça permet de rĂ©sumer un sujet un peu complexe en un coup d’Ĺ“il, c’est percutant… et puis ça facilite l’analyse d’une situation : selon les travaux de la psychologue Anne Treisman dans les annĂ©es 80, devant un graphique, notre cerveau fait des traitements instantanĂ©s et sans effort. Face Ă  la problĂ©matique d’infobĂ©sitĂ© dont BenoĂ®t parlait l’autre jour, une bonne reprĂ©sentation visuelle, ça peut aider Ă  faire rĂ©gime !

🧠 Sauf que ton cerveau n’est jamais Ă  l’abri des biais (les siens, ceux des autres…) Ce qui signifie qu’une analyse instantanĂ©e, c’est cool, mais ça peut aussi jouer des tours et dĂ©former l’information reçue. Surtout quand les graphiques sont eux-mĂŞmes trompeurs (volontairement ou non…), comme ç’a Ă©tĂ© le cas avec celui-ci paru dans le Figaro. Au premier coup d’Ĺ“il, ton cerveau analyse ce qu’il “voit” : dans cet exemple-ci, il pense que la rĂ©ponse Non a Ă©tĂ© largement supĂ©rieure aux Oui exprimĂ©s, alors que les chiffres montrent l’inverse. 

🔎 Pour pallier ce problème, il faut demander un tout petit d’efforts supplémentaire à tes neurones et aller chercher l’information au-delà des belles cases colorées : s’intéresser aux chiffres brut et moins à leur représentation, prêter attention aux axes et à leur échelle, à la cohérence des données avec leur représentation…

> Christophe Bontemps, professeur à la Toulouse School of Economics et spécialiste de la data visualisation, a résumé les nombreux biais qui menacent notre cerveau lorsqu’il se retrouve face à un graphique dans Comment mentir avec des graphiques ? Les dessous de nos médias : à lire ou à regarder. 
> Ce document d’Alain Michel Savoir détecter les infox basées sur la manipulation des images (2/2), de l’Atelier Canopée de l’Aude, est aussi super intéressant pour en discuter avec des jeunes !

Comme tu le sais, Flint est gratuit. Comment nous finançons-nous ?
En proposant un super service pour les entreprises : créer des newsletters intelligentes en quelques minutes, remplies automatiquement avec du contenu de qualité, pour sensibiliser ses collaborateurs ou sa communauté aux vraies tendances qui comptent. Pour demander un test gratuit de 30 jours, tu peux aller ici !
La recommandation est notre principale source de revenus.
Merci merci !



A lire aussi ...

Les bonnes sources d’information pour comprendre la situation en Chine

Les bonnes sources d’information pour comprendre la situation en Chine

Par

 

Benoit Raphaël

Peut-on dire que « rien n’est fait » sur le climat ?

Peut-on dire que « rien n’est fait » sur le climat ?

Par

 

François Gemenne

Les bonnes sources d’information pour comprendre le rachat de Twitter par Elon Musk

Les bonnes sources d’information pour comprendre le rachat de Twitter par Elon Musk

Par

 

Benoit Raphaël

Voir plus d'articles