Flint

Flint Production

Les pièges du cerveau : le biais de familiarité

Les pièges du cerveau : le biais de familiarité

Il y a quelque temps, je te parlais du biais de disponibilité, ce piège qui te fait confondre la validité d’une information avec la facilité avec laquelle elle te vient à l’esprit. Ce que je vais t’apprendre aujourd’hui, c’est que le même mécanisme se répète avec ce qui t’est familier et proche. Parlons ensemble du biais de familiarité.

Ce sont les psychologues Chip Heath et Amos Tversky qui ont mis en Ă©vidence de biais, en 1991. En fait, ils se sont aperçus que face Ă  un pari Ă  deux possibilitĂ©s, chacune ayant la mĂŞme probabilitĂ©, les interrogĂ©s choisissaient celle qu’ils connaissaient le mieux. RattachĂ© Ă  l’information, ce biais te pousse Ă  favoriser les sources d’informations que tu connais bien par rapport Ă  celles que tu ne connais pas. Pire, tu penses mĂŞme mieux comprendre ces sources “familières” et leurs accordes donc plus de poids. AjoutĂ© au biais de confirmation, ce piège peut vĂ©ritablement fausser tes jugements et t’amener vers des rĂ©flexions erronĂ©es. On en revient toujours Ă  cette paresse intellectuelle : choisir et faire confiance Ă  ce qu’on connaĂ®t le mieux permet de la surmonter, et nous rassure en mĂŞme temps (La Toupie). 

Par exemple, la circulation de fausses informations profite de ton biais de familiarité : sur Facebook, il suffit qu’un ami partage une information erronée pour, qu’à ton tour, tu la diffuses à tes propres amis. Comme cette information a été partagée par une source que tu connais bien, à qui tu fais confiance, alors tu la considères comme vraie. Tu ne prends pas la peine de la vérifier. Tu privilégieras cette source familière aux dépens d’une source officielle ou d’un expert. 

La solution face Ă  ce biais ? Lorsque tu es confrontĂ©.e Ă  une nouvelle information, diffusĂ©e par une source que tu connais personnellement, assure-toi de la retrouver ailleurs, dans les mĂ©dias de prĂ©fĂ©rence, avant de la partager. 

D’autres biais similaires Ă  dĂ©couvrir : 

le biais de disponibilité 
le biais de confirmation

As you know, Flint is free. How do we finance ourselves?
By offering a great service for companies: creating intelligent newsletters in a few minutes, automatically filled with quality content, to make employees or their community aware of the real trends that matter.
To request a 30-day free trial, you can go here! Recommendation is our main source of income.
Thank you thank you!



To read also...

Comment un “hack” de la loi sur la liberté de la presse a permis à un tribunal d’interdire les publications futures d’un média indépendant

Comment un “hack” de la loi sur la liberté de la presse a permis à un tribunal d’interdire les publications futures d’un média indépendant

By

 

Benoit Raphaël

Les bonnes sources d’info pour dĂ©battre du lancer de soupe Ă  la tomate contre un tableau de Van Gogh

Les bonnes sources d’info pour dĂ©battre du lancer de soupe Ă  la tomate contre un tableau de Van Gogh

By

 

Benoit Raphaël

Les bonnes sources d’information pour comprendre le rachat de Twitter par Elon Musk

Les bonnes sources d’information pour comprendre le rachat de Twitter par Elon Musk

By

 

Benoit Raphaël

See more articles
Flint